Archive for the ‘Environnement’ Category

Déchets : le cauchemar du nucléaire.

Un documentaire sur le nucléaire en ces temps de crise japonaise ça ne fait vraiment pas de mal.
Et honnêtement, celui-ci est bouleversant.
Pendant toute la durée du film, je me suis demandé comment l’Homme avait pu être aussi stupide pour se lancer dans une « aventure » pareil.
Et la conclusion du film m’a donné la réponse …
La formidable interview de ce responsable qui évoque tout naturellement « la confiance » et l' »innovation ».

Alors oui, faites confiance à des sociétés privées qui n’ont qu’un mot à la bouche : le FRIC.
Et les ingénieurs ? Comment leur faire confiance alors qu’eux même n’ont rien dit aux USA où ils savaient pertinemment que le nucléaire était très dangereux ! La preuve en est de l’omerta qui reignait autour des centres de test …
Comment faire confiance à cet ingénieur de la COGEMA qui annonce (sans y croire une seconde) que La Hague n’a pas d’impact sur l’environnement alors que les mesures effectuées dans le reportage sont accablantes ?
Comment faire confiance aux autorités russes qui laissent des habitants (des cobayes ?) en zone totalement contaminée ?
Comment faire confiance aux autorités françaises après le mensonge de Tchernobyl ?

Et l’innovation, parlons-en justement.
Un combustible recyclable à seulement 10% est-il une innovation ?
Un recyclage partiel qui oblige le transport d’une matière extrêmement dangereuse sur plus de 8000km en train et en bateau est-il une innovation ?
La gestion de déchets extrêmement nuisibles en piscine, en plein air, ou carrément leur rejet immédiat dans la mer (ou en partie dans l’atmosphère) est-elle une innovation ?
Et enfin, le lègue de toute cette pollution terrestre, marine, atmosphérique aux 6000 prochaines générations (!) est-il une innovation ?

Je pense plutôt qu’en terme de nucléaire, l’innovation est surtout représentée par la bêtise humaine et la vision court-termiste d’une industrie qui n’a qu’un seul but : le profit à tous prix.
On se demande vraiment d’où peut bien venir ce manque de confiance de la population vis à vis de cette industrie …

[A REGARDER D’URGENCE] Déchets : le cauchemar du nucléaire.

Publicités

« Notre poison quotidien »

Non, ce documentaire n’est pas un sketch ou une quelconque comédie …
C’est bien ce qui se passe dans les plus hautes instances des Etats-unis ou de l’Europe en ce qui concerne l’industrie agro-alimentaire. Et je ne vous cache pas que ça fait vraiment peur !
Au menu, pesticides, aspartame et bisphénol A. Des doses de dangerosité réellement décrétées/copinées à vue de nez et tout est bon pour se faire un max de pognon sur la santé des consommateurs !

A regarder de toute urgence …
Ça au moins ça n’est pas dangereux !

Le pétrole, c’est la santé ?

Les plus conducteurs d’entre vous auront peut-être remarqué le prix très élevé du litre d’essence ces derniers temps.
Je me suis donc livré à un petit exercice de tableur Excel pour en tirer un beau graphique très évocateur.
Comparatif prix essence / pétrole
N.B. : les prix des carburants sont en centimes d’€ et le prix du baril de pétrole en $. Cela n’influence pas les calculs car le rapport €/$ est globalement stable entre 2008 et nos jours.

Comme vous pourrez le constater, alors que les prix de tous les carburants reviennent aux niveaux de ceux de juillet 2008, le prix du pétrole à la bourse de New-York (NYSE) est environ 35% inférieur à celui de cette même date.
Sachant que les taxes n’ont pas changé entre temps, me vient alors une question à l’esprit : Mais qui donc s’en fout plein les popoches ???

Peut-on se baser sur l’inflation pour tenter de justifier cette hausse ? L’inflation est elle-même basée sur l’augmentation des prix à la consommation. Or, les prix à la consommation sont largement influencés par le cours du pétrole.
Pour mémoire, en 2008, 2009 et 2010, les taux d’inflations en France sont respectivement de 2,8%, 0,1% et 1,5%.
Donc si je résume bien, le cours du pétrole diminue, l’inflation augmente sensiblement et le prix des carburants explose (beaucoup plus que l’inflation).

Y aurait-il anguille sous roche ?

Depuis Janvier 2009, les carburants ont globalement augmenté de 30% (soit, au passage, énormément plus que l’inflation …).
Dans le même temps, le cours du pétrole s’est envolé de 121%. (Bravo à tous les spéculateurs, belle plus-value !)
On peut donc considérer que l’augmentation du pétrole a été en partie absorbée par les pétroliers.
En revanche, entre juin 2008 et janvier 2009, le cours du pétrole a chuté de plus de 70% alors que les prix des carburants eux n’ont reculé que d’environ 30% …

Pour conclure, on peut dire que les pétroliers ont manifestement lissé les prix à la hausse et se retrouvent à atteindre des prix de carburants très élevés alors que le pétrole continue d’augmenter mais que son prix n’est pas aussi exorbitant qu’en 2008. Il va falloir ronger les marges colossales mais continuer d’augmenter le prix pour rester crédible sur la théorie de l’alignement avec le cours en bourse.
Pas évident à gérer mais gageons qu’ils sauront s’en sortir …

En attendant, pour ceux qui n’ont pas de vélo, il reste les transports en commun et leurs lot de stress, de maux et de fatigue en tous genres. Mais quelques médicaments feront bien l’affaire !
Tiens donc, l’industrie pharmaceutique … tendre et douce complice de son ainée pétrolière ?

Les prix des carburants sont issus de cette page.